(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 342 du 01/04/2014

DOSSIER

L’ESSENTIEL

THIERRY PENNABLE

La maladie d’Alzheimer est une maladie neuro-dégénérative caractérisée par une dégénérescence progressive des cellules cérébrales. Elle est souvent associée à la perte de mémoire car elle affecte en premier lieu les neurones de la région de l’hippocampe, siège de la mémoire. Progressivement, les altérations portent sur d’autres zones du cerveau. La définition de la maladie associe une altération de la mémoire à au moins une autre perturbation cognitive (langage, agnosie, apraxie et/ou fonctions exécutives). Les conséquences de la maladie conduisent à une perte progressive d’autonomie. Aujourd’hui, avec plus de 850 000 personnes atteintes, la maladie d’Alzheimer touche directement ou indirectement environ 3 millions de Français. Bien qu’elle frappe en majorité les personnes après 65 ans, elle ne doit pas être considérée comme une conséquence normale du vieillissement.

1. PHYSIOPATHOLOGIE

Sans cause identifiée

Les maladies neurodégénératives sont liées à des altérations principalement neuronales (dégénérescence) qui surviennent de manière isolée. Si aucun facteur causal n’a pu être identifié, la maladie neurodégénérative est...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...