(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 330 du 01/10/2013

FORMATION CONTINUE

L’ESSENTIEL

L’hypnose se développe depuis une dizaine d’années dans le domaine de la santé. Elle se pratique, notamment, dans le cadre des prises en charge psychothérapeutiques. Les enfants y sont particulièrement réceptifs. Cette réceptivité s’explique : l’état hypnotique est un état naturel à l’homme, et la sensibilité hypnotique de l’enfant est supérieure à celle de l’adulte(1). L’hypnose fait appel à cette capacité de l’enfant à faire fonctionner son imaginaire. Elle est susceptible de lui apporter une aide précieuse pour dépasser certaines difficultés : douleur (aiguë ou chronique), anxiété, stress, mal-être, troubles du sommeil, de l’alimentation, peurs, phobies, addictions… Il est nécessaire, dans ce contexte, que les soignants qui l’accompagnent dans sa prise en charge connaissent mieux cette pratique et les méthodes qui en sont dérivées : la sophrologie et les techniques de distraction.

L’hypnose (ou l’état hypnotique) est un état naturel par lequel chaque individu passe plusieurs fois par jour. Les enfants y sont particulièrement réceptifs en raison de leur capacité à se retrouver dans un monde imaginaire. Cette capacité s’estompe en grande partie à l’âge...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...