(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 325 du 15/06/2013

FORMATION ANGLAIS

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes d’être victimes du SSPT, et certaines populations sont plus à risque : les jeunes adultes, les personnes ayant des antécédents d’autres maladies psychiatriques, et celles qui sont célibataires, divorcées ou veuves. L’agression sexuelle est la cause la plus fréquente de stress post-traumatique chez les femmes, tandis que chez les hommes, le SSPT est le plus souvent lié au combat.

Chez les anciens combattants, des...


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...