(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 317 du 15/02/2013

FIN DE VIE

RÉFLEXION

Le rapport de la mission Sicard sur la fin de vie estime nécessaire de donner une plus grande place à la volonté des malades en fin de vie, et ouvre de nombreuses pistes. Vincent Morel, président de la Sfap(1), y réagit.

L’INFIRMIÈRE MAGAZINE : Quelle a été votre réaction à la lecture du rapport rendu par la mission Sicard ?

VINCENT MOREL : Il est intéressant, car il n’est pas partisan, ni idéologique. C’est important, tout comme le fait d’aborder les questions de fin de vie...


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...