(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 312 du 01/12/2012

DOSSIER

L’ESSENTIEL

En raison de sa fréquence, qui s’accroît, et du handicap dont il peut devenir la cause, l’asthme constitue un problème majeur de santé publique. Son traitement vise à contrôler l’hyper-réactivité bronchique et, dans la durée, la composante inflammatoire de la maladie. Pour qu’il soit efficace, le patient doit être acteur de sa prise en charge. Il convient, dès lors, de lui transmettre les connaissances indispensables, d’une part, pour repérer et maîtriser les facteurs qui jouent sur le contrôle des crises, et, d’autre part, contribuant à une bonne compréhension des traitements. Or, une personne sur deux ne suit pas correctement ces derniers, par méconnaissance, par découragement… L’asthme étant une maladie chronique, l’éducation thérapeutique s’avère une composante essentielle de son suivi. Les écoles de l’asthme, qui se sont développées depuis 1992, remplissent cette mission.

1. ÉPIDÉMIOLOGIE ET FACTEURS PRÉDISPOSANTS

La prévalence de la maladie asthmatique, en augmentation dans les pays développés (probablement en raison de facteurs environnementaux : exposition précoce à certains allergènes, exposition à des polluants atmosphériques nombreux) est...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...