(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 310 du 01/11/2012

DOSSIER

L’ESSENTIEL

Les progrès de la médecine ont permis d’améliorer considérablement la qualité de vie des patients atteints de cancer grâce à la prise en charge adaptée des symptômes ainsi qu’à la prise en compte des facteurs psychosociaux dans le plan de soins. Les soins oncologiques de support (SOS) correspondent à une coordination des compétences dans différents domaines, en vue d’un suivi global des patients, et en complément des interventions des équipes soignantes. Au travers des SOS, les personnes touchées bénéficient d’un soutien adapté à leurs besoins et à ceux de leur entourage. Ainsi, depuis le dispositif d’annonce de la maladie jusqu’au suivi extra-hospitalier, en passant par les outils d’évaluation, de la douleur, notamment, les patients se voient accompagnés tout au long de leur parcours de soins, dans lequel l’IDE, en particulier, a un rôle de référente essentiel.

1. INTRODUCTION

Le cancer est un bouleversement dans la vie. Les soins sont de plus en plus complexes et les patients ont une exigence accrue. La médecine a des réponses pour traiter ou guérir la maladie, mais n’a pas vocation à répondre seule aux complications familiales,...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...