(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 300 du 01/05/2012

ANNÉES 2000

DOSSIER

Je vous parle d’un temps que les plus de 80 ans peuvent connaître. On y laissait, en dortoir, dépérir nos anciens, qu’ils soient valides, grabataires, handicapés mentaux, alcooliques, clochards ou encore porteurs d’escarres, dont l’hôpital ne savait que faire. On ne parlait pas encore de « pensionnaires », et ils ne vivaient pas dans des « résidences » aux noms soigneusement choisis, mais dans des « pavillons » dont ils ne sortaient que dûment autorisés. Ce temps...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...