(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 284 du 01/09/2011

DOSSIER

L’ESSENTIEL

Si de grandes avancées ont été réalisées, au cours des quinze dernières années, concernant les traitements antirétroviraux, une prise en charge thérapeutique globale des patients n’en demeure pas moins essentielle pour qu’ils puissent combattre la maladie dans les meilleures conditions possibles. Le suivi des personnes vivant avec le VIH doit être effectué par des équipes expérimentées, prenant en compte les difficultés psychologiques et professionnelles surgissant dès l’annonce du diagnostic. Ces difficultés influent fortement sur l’observance des traitements, aux effets secondaires pénibles et à l’origine de complications, notamment cardio-vasculaires et osseuses. La réussite de la prise en charge repose bien sûr sur l’adhésion du patient, que les soignants doivent accompagner dans la compréhension de sa pathologie et des troubles associés.

1. LES TRAITEMENTS ANTIRÉTROVIRAUX

Les objectifs

En bloquant la multiplication (ou réplication) du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), les traitements antirétroviraux limitent fortement les conséquences de cette infection chronique, avec, en particulier, la...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...