(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 269 du 15/12/2010

PATIENTS EVC-EPR

RÉFLEXION

Prendre soin des personnes en état végétatif chronique ou en état pauci-relationnel, c’est accompagner la vie, si ténue soit-elle. Mais passé la réanimation et hors des seuls soins palliatifs, jusqu’où peut-on limiter ou arrêter les traitements ?

L’INFIRMIÈRE MAGAZINE : Qui sont les patients dont vous vous occupez ?

THIERRY SARRAF : Les personnes en état végétatif chronique (EVC) ou en état pauci-relationnel (EPR) ont toutes des lésions cérébrales graves, résultant d’un traumatisme crânien, accident...


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...