(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 269 du 15/12/2010

PATIENTS EVC-EPR

RÉFLEXION

Prendre soin des personnes en état végétatif chronique ou en état pauci-relationnel, c’est accompagner la vie, si ténue soit-elle. Mais passé la réanimation et hors des seuls soins palliatifs, jusqu’où peut-on limiter ou arrêter les traitements ?

L’INFIRMIÈRE MAGAZINE : Qui sont les patients dont vous vous occupez ?

THIERRY SARRAF : Les personnes en état végétatif chronique (EVC) ou en état pauci-relationnel (EPR) ont toutes des lésions cérébrales graves, résultant d’un traumatisme crânien, accident...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...