(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 342 du 01/12/2017

Édito

Mathieu Hautemulle  

Les professions de santé ne font pas partie des secteurs les plus touchés par la consommation de substances psychoactives, licites, illicites ou médicamenteuses, en lien avec le travail. Mais le phénomène existe. Il a été étudié chez les anesthésistes-réanimateurs(1), moins chez les IDE. Votre santé au travail est l’un de nos chevaux de bataille, nous avons donc planché. Avec deux ambitions. D’abord celle d’écouter sans juger, d’expliquer...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...