(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 337 du 01/06/2017

Édito

Mathieu Hautemulle  

Il y a un peu plus d’un an, une commune bretonne avait annoncé, faute de médecin, le recrutement d’un druide ; en mai, pour la même raison, un maire picard a interdit à ses administrés de calancher à domicile(1). Dans les deux cas, un coup de bluff parfaitement assumé pour attirer l’attention sur la désertification médicale. La voilà donc enfin, la solution : interdire la mort par arrêté, rendre légalement obligatoire l’état de complet...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...