(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 329 du 01/10/2016

Cahier de formation

Savoir faire

Les AOD peuvent provoquer des hémorragies plus ou moins sévères. Et leurs schémas posologiques – différents selon l’indication et le patient – exposent au risque de mésusage. Bien informer le patient est essentiel pour prévenir la iatrogénie.

Mme A. vous demande conseil pour son mari Roger, qui souffre de fibrillation auriculaire et vient de débuter un traitement par Pradaxa : « Mon mari a beaucoup de médicaments à prendre et il n’aime pas avaler les gélules, surtout quand elles sont grosses. Pensez-vous qu’il puisse...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...