(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 309 du 01/12/2014

Votre cabinet

Maître Beltran répond à vos questions

Marie-Claude Daydé  

Notre ministre dit que la couverture vaccinale en France ne s’est pas étendue, même depuis que les infirmières pratiquent cet acte, notamment contre la grippe. Mais, chez de nombreux patients, il s’agit d’un acte non coté (3e acte), ce qui fausse certainement ses statistiques ! Peut-on coter cet acte et comment chez un patient diabétique auquel on effectue déjà le contrôle du dextro et l’insuline ?

Ces actes, dextro et insuline, peuvent se cumuler entre eux sans application de l’article 11 B des dispositions générales de la NGAP (chapitre 2 article 5bis). Ils se cotent donc en intégralité, soit : AMI1+AMI1. L’acte supplémentaire, soit le vaccin grippe (ou un autre acte),...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...