(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 296 du 01/10/2013

Cahier de formation

Savoir

Dans l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs, le traitement local permet d’améliorer la qualité de vie du patient, mais c’est la prise en charge du risque cardiovasculaire général lié à l’athérosclérose qui permet de limiter la morbi-mortalité coronarienne et vasculaire cérébrale.

LA MALADIE

Physiopathologie

L’artérite des membres inférieurs ou artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est le plus souvent une conséquence de l’athérosclérose.

Après les artères coronaires et cervico-céphaliques, les artères des membres...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...