(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 265 du 01/12/2010

PRATIQUE

Actualité

Le décalage entre NGAP et soins prodigués à domicile ne devrait pas aller en s’atténuant tant le secteur ambulatoire s’enrichit chaque jour de soins au mieux non nomenclaturés (injection par cathéter périnerveux, etc.), au pire faisant l’objet d’une exclusion de vos compétences (soin sur drain intrapleural, etc.). Chaque jour, les infirmières assurent bon nombre d’actes non répertoriés et pourtant d’une banalité à faire peur : pose de bandes à varices, instillation...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...