(Publicité)
 
27/09/2018

Plan santé : les syndicats libéraux veulent « rencontrer rapidement » Agnès Buzyn

Les libéraux sont en colère. Les trois syndicats représentatifs de la profession (Fédération nationale des infirmiers, Syndicat national des infirmières et des infirmiers libéraux et Convergence infirmière) ont écrit, mardi 25  septembre, une lettre ouverte à Agnès Buzyn. Ils y confient leur souhait de la « rencontrer rapidement ». Cause de leur courroux ? Ils estiment que « l’absence de considération pour [la] profession est prégnante » dans le plan Santé présenté par Emmanuel Macron, le 18 septembre, qui n’a retenu aucune des propositions formulées par les syndicats, leur préférant la création d’assistant médical (dont l’emploi sera financé par l’Assurance maladie). Les syndicats réclament donc « de toute urgence des gages aux infirmières libérales » et appellent également la ministre de la Santé à procéder à « un arbitrage, pour débloquer » les négociations conventionnelles avec l’Assurance maladie, actuellement dans l’impasse.

Avec APMnews.


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Qualité, sécurité des soins et recherche infirmière


La démarche qualité a un peu plus de 20 ans. Nombre de professionnels de santé y ont maintenant participé. Pour autant, les liens entre les travaux de recherche, l'élaboration des recommandations professionnelles, leur utilisation, particulièrement dans le cadre de l'évaluation des pratiques reste encore trop floue pour la majorité d'entre eux

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...