(Publicité)
 
08/01/2018

Harcèlement au travail : perte de poste en cas de situation avérée

Suite au suicide d'un neurochirurgien en novembre 2017 au CHU de Grenoble, Édouard Couty, médiateur national, a remis un rapport à la ministre des Solidarités et de la santé, ce 8 janvier, afin d’établir un diagnostic sur la situation de l'établissement de santé, « au regard des difficultés rencontrées par certains praticiens et des situations de souffrance au travail dans certains services », précise-t-il dans ce rapport. Il évoque notamment de nombreux exemples de souffrance au travail de médecins, liés notamment à des problèmes de réorganisation de services ou de gouvernance. Pour accompagner le rendu du rapport, on peut ainsi lire sur le site du ministère que « la ministre a confirmé le principe selon lequel, dans les situations avérées de harcèlement au travail, les établissements perdraient le bénéfice du poste occupé par la victime nommée dans un autre établissement ».


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Précis de soins relationnels


Entièrement consacré aux soins relationnels, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants en soins infirmiers qu’à tous les professionnels qui cherchent un socle pour éclairer leur pratique quotidienne de la relation soignant-soigné.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...