(Publicité)
 
31/03/2017

80 % des médecins français n’ont pas de médecin traitant

Un constat qui a fait réagir le Collège français des anesthésistes réanimateurs (Cfar) qui lance, aujourd'hui 31 mars, une campagne de sensibilisation « Dis donc, t’as ton doc ? ». La raison ? « Au prétexte (...) qu'ils seraient les mieux placés pour leur propre suivi, les médecins privilégient autodiagnostic et automédication ou recherchent trop souvent un conseil rapide, “entre deux portes”... parfois trop tard ! », déplore le Cfar. Cette campagne comporte trois objectifs : inciter les médecins à choisir volontairement, pour eux-mêmes, un médecin personnel dès la période de formation médicale initiale et durant toute leur carrière ; réduire l’autodiagnostic et l’automédication ; valoriser le rôle et la place du médecin spécialiste en médecine générale pour leur suivi médical. Douze visuels « représentatifs de la diversité des parcours professionnels et des modes d’exercice, libéral ou public » sont ainsi téléchargeables gratuitement. Bientôt une campagne pour les infirmières ?


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

L'aromathérapie dans la pratique soignante


Enfin un livre sur l’aromathérapie dans la pratique des soignants ! Ce mémo pratique donnera au soignant le corpus des connaissances indispensables à un usage sécurisé des huiles essentielles (familles aromatiques, propriétés, précautions d’emploi, etc.). Il trouvera sa place dans la boîte à outils des infirmiers et des soignants, mais ils/elles sauront aussi tirer au mieux profit de ces connaissances à titre personnel et familial.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...