(Publicité)
 


03/10/2017

Sept vertus pour un métier

Élisabeth de Larochelambert (1), secrétaire générale de l'École des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP), nous livre les atouts d'un bon manageur hospitalier. Elle résume leur exemplarité en sept vertus.

L’envie m’est venue, en prenant mes fonctions de secrétaire générale de l’EHESP, d’assurer, par l’écriture, le passage de relais aux nouvelles générations de manageurs hospitaliers, confrontés aux mêmes réalités, quel que soit leur domaine d’action. Après quarante années d’un parcours qualifiant de directrice d’hôpital, je me sentais légitime, d’une part, pour répondre à leur attente de témoignage sur des situations vécues, d’autre part pour rappeler à chacun que son métier, même s’il évolue et se diversifie, fait appel avec la même constance à des valeurs fortes auxquelles nous sommes tous profondément attachés.

C’est dans un contexte réglementaire, financier, social et technologique en mutation complexe et accélérée, qu’exercent aujourd’hui tous ceux qui se consacrent à la prise en charge des patients, que l’on veut toujours meilleure et performante en termes de qualité et de coût. Écartelés entre des injonctions paradoxales, les manageurs hospitaliers s’efforcent d’assurer un fragile équilibre entre stratégie et fonctionnement quotidien, activité programmée et afflux aux urgences, écoute et décision, qualité des soins et qualité de vie au travail… Nombre d’entre eux décrivent le «  stress d’éthique  » dont ils souffrent, défini par le professeur Michel Dupuis, philosophe(2), comme le ressenti lié à l’écart entre «  ce que je pense devoir faire et la réalité  ».

Tels les instrumentistes et choristes autour de leur chef d’orchestre, les professionnels des multiples métiers réunis au sein de nos hôpitaux attendent de leurs manageurs les trois niveaux d’attention résumés dans la formule sportive du grand rugbyman rochelais Arnaud Elissalde  : «  Le club avant l’équipe, l’équipe avant les individus  ».

Parfaitement transposables à notre environnement professionnel, ceux-ci supposent une exemplarité que j’ai souhaité résumer en «  sept vertus pour un métier  »  : savoir tenir ses promesses, respecter l’équité dans la gestion de son équipe (à travers les plannings, gardes et astreintes…), faire preuve de loyauté et de respect envers chacun, être réactif et alerter sans alarmer (en particulier face à la survenue d’un événement indésirable grave et au retour d’expérience que l’on partage) et favoriser le développement de l’esprit d’équipe sont les cinq premières, qui permettent d’asseoir la crédibilité et la légitimité de tout manageur, quel que soit le secteur d’activité dans lequel il exerce (et plus encore dans celui de la santé, où la gestion des ressources humaines prend une part essentielle).

Mais des sept vertus exigées, deux demeurent fondamentales pour entraîner à ses côtés toute une communauté au service des patients et de leur entourage: donner du sens à son action, et savoir concilier sérieux, optimisme et humour  !

(1) : Élisabeth de Larochelambert est une ancienne directrice d'hôpital, secrétaire générale de l'École des hautes études en santé publique de Rennes (EHESP), auteure de Confessions et convictions d'une directrice d'hôpital, Presses de l'EHESP, Rennes, 2017.

Les dernières réactions

  • 05/10/2017 à 23:15
    Reine des sables
    alerter
    C'est avec une immense émotion que je partage ce point de vue. Il y a une grande raisonnance et conviction profonde qui m' anime à la lecture de cette chronique. Je dirais que le sens dans nos actions c'est l'essence ême de nos pratiques. Gare à ne pas trop nous user nous les cadres de proximité.
    Chaleureusement Fatima Roman
  • 09/10/2017 à 21:35
    Vétéran
    alerter
    Pour avoir travaillé à une époque ou Mme de L. Officiait à l'hegp, je n'ai pas souvenir que dans la gestion de cet établissement, transparaissaient les vertues qu'elle souhaite promouvoir à présent . Alors quand je lis ça belle chronique, immédiatement me vient à l'esprit "parole parole parole" comme chantait Dalida !

Réagir à l'actualité

Pseudo :


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

Forums

Exprimez-vous et échangez avec vos collègues sur nos forums.
Cadre, infirmière spécialisée, de psychiatrie, scolaire, du travail, participez à nos nouveaux forums
Tous les sujets de discussion

À découvrir

Le Lacombe : Précis d’anatomie et de physiologie humaines, 31e édition


Entièrement relookée, cette nouvelle édition sera l’atout majeur de tout étudiant en apprentissage durant ses 3 années d’études.

Présenté en deux tomes, ce livre est devenu la référence incontournable en anatomie.

Dans ce précis sont étudiés tous les organes humains et sont présentés de façon claire les grands principes d'anatomie et de physiologie.

Le livre propose:
- Un tome de texte pour le cours,
- Un tome d'atlas, tout en couleurs, avec plus de 300 schémas.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...