(Publicité)
 


08/09/2017

Levothyrox : Les malades haussent le ton

Réunis ce 8 septembre devant l’Assemblée nationale pour témoigner des sérieux effets secondaires de la nouvelle composition du Levothyrox, des patients demandent le retour de l’ancienne formule du médicament.

Une cinquantaine de patients sous traitement à la levothyroxine et leurs soutiens ont manifesté ce 8 septembre devant l’Assemblée nationale. Depuis qu’ils ont réalisé que leurs nouveaux symptômes (vertiges, perte de cheveux, tachycardie, insomnie, troubles intestinaux, etc.) sont liés à la modification de la formule du médicament qu’ils consomment tous les jours, ils ne décolèrent pas. « Nous sommes des cobayes. Cette formule a été retirée du marché dans d’autres pays européens. Nous voulons le retour de l’ancienne formule, et qu’on cesse de minorer les effets secondaires que nous ressentons »,explique Marie.

En effet, les patients et l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) n’ont pas apprécié l’intervention de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, jeudi dernier, qui qualifiait le problème de crise d’information. Et ont décidé de se mobiliser avant le rendez-vous prévu en fin d’après-midi entre l’association et les représentants du ministère. « Nous demandons la libération immédiate des stocks de Levothyrox, constitués par les industriels en prévision d’un accident nucléaire, ainsi que l’ouverture du marché français aux autres formules disponibles sur le marché européen », résume Chantal Lhoir, présidente de l’AFMT. Car la France s’avère être le seul pays, où un seul produit est proposé à la vente – le générique ayant été retiré du marché, il y a quatre ans. Tandis que la formule modifiée en mars est toujours disponible en Italie, en Espagne ou en Allemagne. Et déjà, des patients témoignent avoir acheté le médicament au Maroc ou en Tunisie, où il serait vendu sans ordonnance…

Une responsabilité à assumer

La présidente de l’Association française des malades de la thyroïde ne cache pas non plus qu’elle envisage de demander la démission de Dominique Martin, directeur de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). « Il y a une responsabilité de cette agence, qui a demandé aux laboratoires Merck de modifier la formule de ce médicament, explique Philippe Even, médecin retraité et auteur de différents ouvrages sur les médicaments. Il existait certes des effets secondaires, mais ils sont désormais beaucoup plus fréquents. Et nous ne comprenons pas pourquoi une telle exigence a été formulée. »

Michelle Rivasi, députée européenne qui soutient l’action de l’AFMT, a attiré l’attention sur les dysfonctionnements du système d’alerte national de pharmacovigilance : « Il a fallu attendre trois mois pour qu’un numéro vert soit créé à l’intention des patients utilisateurs, ceux-ci n’ont jamais été prévenus des risques. Tandis que les médecins et pharmaciens, qui ont été informés de la modification de formule, n’ont pas été renseignés sur les potentiels effets secondaires. »

L’Association a, par ailleurs, annoncé qu’elle déposerait une plainte contre X la semaine prochaine pour mise en danger de la vie d’autrui, atteinte à l’intégrité physique et tromperie aggravée. Elle va également lancer sa propre investigation sur le contenu du médicament. « Nous voulons savoir s’il n’y a pas autre chose qui a été modifié, outre l’ajout du mannitol et de l’acide citrique pour générer de tels effets secondaires », précise Michelle Rivasi.

Sandra Mignot

Les dernières réactions

  • 08/09/2017 à 18:41
    Sand
    alerter
    Bonsoir je me permet ce mail car je suis également en souffrance depuis la nouvelle molécule présente dans le levotvyrox et je souhaite connaître par quel moyen signer la pétition en cours...
    Merci pour votre réponse
    Cordialement.
    Sand

  • 08/09/2017 à 22:58
    Christine
    alerter
    J ai cessé mon traitement 5 jours en informant MERCK prête à mourir pour la cause ,mais tellement mal que j ai pris un train pour l Italie chercher mes mon médoc . Merck me supplie de ne pas cesser . J ai déposé une plainte et contacté maître Dupont Moretti .triste constat tous vous ralez et personne agit .
  • 13/09/2017 à 18:06
    Yole
    alerter
    Voilà 32 ans que je prenais du Levothyrox sans aucun problème.
    Depuis qq semaines : Asthénie, déprime
  • 14/09/2017 à 00:12
    Lady
    alerter
    J'ai débuté le levo le 15 juin dernier ce premier jour j'ai eu un malaise avec perte de connaissance en reprenant connaissance impossible de poser le pied au sol. Aux urgences une fracture peri malléolaire a été découverte pour laquelle j'ai subi une intervention chirurgicale. Depuis bientôt 3 mois je suis en arrêt de travail fatiguée et souffrant d'insomnie que je traite par des hypnotiques. Pour moi qui ne prenait aucun traitement j'avoue que j'envisage d'arrêter le levo si nous n'obtenons pas gain de cause! Mais peut-être comprendrez vous mieux si l'on vous dit que La maladie rapporte beaucoup et qu'il est préférable de nous laisser vivre plus longtemps si vous souhaitez vous enrichir !
  • 15/09/2017 à 00:23
    capucine
    alerter
    bonsoir,je prend du levothyrox depuis juin 2017j ai des effets secondaires très désagréable. important de se regrouper pour faire des actions contre le laboratoire,agence du médicament.
  • 20/09/2017 à 19:02
    salima
    alerter
    bonjour pour moi la nouvelle formulr m'a fait prendre 5kilos en un mois
    remplace par le L THYROXINE en goutte et hier pour le renouvellement mon pharmatien m'indique qu'ils ont interdiction de delivrer le l thyroxine pour des adultes
    donc je dois subir a nouveau cette M.... de levothyrox

Réagir à l'actualité

Pseudo :


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

Forums

Exprimez-vous et échangez avec vos collègues sur nos forums.
Cadre, infirmière spécialisée, de psychiatrie, scolaire, du travail, participez à nos nouveaux forums
Tous les sujets de discussion

À découvrir

Le Lacombe : Précis d’anatomie et de physiologie humaines, 31e édition


Entièrement relookée, cette nouvelle édition sera l’atout majeur de tout étudiant en apprentissage durant ses 3 années d’études.

Présenté en deux tomes, ce livre est devenu la référence incontournable en anatomie.

Dans ce précis sont étudiés tous les organes humains et sont présentés de façon claire les grands principes d'anatomie et de physiologie.

Le livre propose:
- Un tome de texte pour le cours,
- Un tome d'atlas, tout en couleurs, avec plus de 300 schémas.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...