(Publicité)
 


Henrietta Rae | Miss Nightingale at Scutari

29/05/2019

2020, année des infirmières et des sages-femmes

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a proclamé le 24 mai, lors de la 72e Assemblée mondiale de la Santé qui se tenait à Genève, que l’année 2020 serait celle des sages-femmes et du personnel infirmier.

Cette célébration se tiendra la même année que le bicentenaire de la naissance de Florence Nightingale (1820-1910). Lors de son allocution, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a déclaré ces deux professions « inestimables pour la santé des personnes, partout dans le monde. Sans infirmières et sages-femmes, nous n’atteindrons pas les objectifs de développement durable ni la couverture sanitaire universelle. […] 2020 sera consacrée à mettre en lumière les énormes sacrifices et contributions des infirmières et des sages-femmes, à faire en sorte que nous nous attaquions à la pénurie de ces professions essentielles. »

Lord Nigel Crisp, coprésident de la Nursing Now, une campagne pour la valorisation du travail infirmier, a ajouté que « l’OMS offre une occasion unique aux pays de manifester leur estime envers leurs infirmières et sages-femmes [...]. Investir dans les soins infirmiers [...] contribuera immensément au développement rapide, rentable et de qualité des soins de santé universels ».

Annette Kennedy, présidente du Conseil international des infirmières, a salué cette décision. « Florence Nightingale utilisait sa lampe pour éclairer le lieu où travaillaient les infirmières et j’espère que le choix de 2020 pour année internationale des sages-femmes et du personnel infirmier nous donnera une nouvelle perception, une vision aiguë de ce qu’est la profession infirmière à l’ère moderne et de la façon dont les infirmières peuvent éclairer la voie vers une couverture sanitaire universelle et des soins de santé pour tous. »

Le prochain Conseil international des infirmières se tiendra à Singapour du 27 juin au 1er juillet et verra le lancement du Défi Nightingale 2020, qui enjoint les employeurs d’infirmières à dispenser une formation Leadership et développement à 20 infirmières et sages-femmes d’ici à l’année prochaine.

Véronique Seignard-Kowalewski

Les dernières réactions

  • 03/06/2019 à 20:38
    Bas
    alerter
    Infirmière DE en 1985, j ai craqué à 6 ans de la retraite. Beau métier mais dur. Et une place qui disparaît dans le tourbillon des urgences, où dans l'urgence aide-soignante et ambulancière font les memes gestes... où les médecins attendent toujours l anticipation mais n oublient pas d humilier derrière parce que eux ont fait des études... où on est de jour, de nuit, de joyr, de nuit, de jour... bref d insomnie...
    Elles font partie de la CSIRMT qui n a qu' un rôle consultatif et ne reçoivent pas les convocations...
    SVP, formez des infs, embauchez des infs, écoutez les infs et ça tournera mieux.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...