(Publicité)
 


09/03/2018

Ville-hôpital : la FHF veut créer du lien

Face aux déserts médicaux et aux inégalités de santé, la Fédération hospitalière de France avance 17 propositions pour renforcer le lien ville-hôpital, toutes issues d’expériences de terrain.

Les déserts médicaux s’étendent, les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins se creusent : « Nous appelons à la responsabilité de tous les acteurs, il est temps de sortir des postures », a déclaré Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), à l’occasion de la présentation d’un rapport avançant 17 propositions pour renforcer le lien ville-hopital. Jean-Pierre Jardry, chargé de ce rapport, a le profil idéal : médecin généraliste et administrateur de la FHF, il a procédé à 35 auditions « de libéraux et d’hospitaliers », tous issus du monde médical. La FHF prévoit cependant de « poursuivre le travail » en « incluant les professionnels de ville non médicaux (pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, etc. »

Davantage de communication

« Nous ne proposons rien de nouveau. Nous avons écouté et rassemblé des expérimentations qui existent », explique Jean-Pierre Jardry. Il propose ainsi « de rendre obligatoire la communication des résultants médicaux (compte-rendu d’hospitalisation, imagerie, biologie, etc.) aux généralistes et réciproquement », en étendant cette obligation au pharmacien et à l’infirmière libérale référente, si le patient le demande. Il juge également pertinente l’organisation d’un « accueil des soins non programmés à l’hôpital » ou encore la simplification des échanges entre l’hôpital et les libéraux grâce à une « personne identifiée comme leur interlocuteur institutionnel ». La FHF souhaite également le développement de protocoles de coopération entre professionnels de santé hospitaliers et libéraux, ou un investissement dans un « système d’information partagé ». La fédération veut ainsi développer les exercices mixtes entre ville et hôpital, et inclure les acteurs de ville dans les réflexions au sein des groupements hospitaliers de territoire (GHT).

« Ces propositions peuvent paraître simples, mais si elles étaient généralisées, cela faciliterait grandement le fonctionnement de notre système de santé », explique Frédéric Valletoux, qui veut rassurer les libéraux : « L’hôpital ne va pas envahir la ville. Il n’en a ni les moyens, ni le besoin ».

Caroline Coq-Chodorge

Réagir à l'actualité

Pseudo :


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Précis de soins relationnels


Entièrement consacré aux soins relationnels, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants en soins infirmiers qu’à tous les professionnels qui cherchent un socle pour éclairer leur pratique quotidienne de la relation soignant-soigné.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...