(Publicité)

SA FICHE

Âge : 20 ans.
Fumeuse depuis… Plus de 4 ans.
Nombre de cigarettes par jour ? Environ 10.
Pourquoi vouloir arrêter de fumer ? « D’abord pour ma santé, parce que dans mes stages, j'ai rencontré des patients atteints de cancer de la gorge ou des poumons à cause de la cigarette. Une autre motivation, c'est ma petite sœur : j'ai envie de lui prouver que je peux arrêter, et je n’ai pas envie qu'elle grandisse dans une famille de fumeur. Elle n’a que 8 ans et mes parents sont fumeurs aussi ! »
Ressenti après ces trois jours d’arrêt ? « Dur dur, le manque est très présent. »

SEMAINE 1

J’ai craqué…
Ma semaine ? Plutôt bien, mais ça a été difficile de résister aux habitudes, notamment la clope du matin ou d’après-repas.
Des moments difficiles ? Les clopes du matin ou après le déjeuner ou le dîner.
Bilan ?Je n’ai pas observé de grandes améliorations, du fait de mon « craquage » malheureusement…

SEMAINE 2

Je n’ai pas craqué…
Ma semaine ? Vraiment bien. Quand on décide d'arrêter de fumer, on a la motivation pour faire d'autres choses, par exemple le sport, ou faire attention à notre alimentation. C'est génial.
Des moments difficiles ? La cigarette du matin est toujours difficile à arrêter, mais il faut essayer de la retarder au maximum, et petit à petit, l'envie diminue.
Bilan ? Meilleure humeur, davantage de souffle et au revoir l'odeur de cigarette !

SEMAINE 3

Je n’ai pas craqué…
Ma semaine ? Plutôt positive, bien que le début de la semaine fut compliqué.
Des moments difficiles ? Quelques-uns, surtout lorsqu'on est en soirée, ou avec d'autres fumeurs.
Bilan ?Pas de changements observés


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Précis de soins relationnels


Entièrement consacré aux soins relationnels, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants en soins infirmiers qu’à tous les professionnels qui cherchent un socle pour éclairer leur pratique quotidienne de la relation soignant-soigné.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...