(Publicité)
 


28/08/2017

« Il ne suffit pas de vouloir être bienveillant, le cadre doit apprendre à être bientraitant »

Dans son ouvrage « Le management par la bientraitance », Stella Choque tente de démontrer que les concepts de bientraitance peuvent s'appliquer à la mise en place d'un management stratégique basé sur l'éthique et le souci du prendre soin de ses collaborateurs afin qu’ils puissent vivre une vie professionnelle épanouie.

Comment s’est construit le projet de votre livre et quelle a été votre démarche d’écriture ?
Mon projet de livre a germé face au malaise exprimé par les infirmières. Sensibilisée depuis longtemps à la promotion de la bientraitance dans les soins, je me suis demandé pourquoi ce concept ne pourrait pas aussi concerner le management. Au cours de ma longue carrière, j’ai souvent constaté que le personnel d’encadrement était plus dans le « surveiller/sanctionner » que dans le « comprendre/réajuster » avec, pour corollaire de cette attitude, une démotivation du personnel au détriment de la qualité des soins. Je suis donc partie de ma propre expérience à la fois d’infirmière et de cadre pour réfléchir sur ce qui, dans la pratique managériale, pouvait permettre aux professionnels de rester dans la bientraitance parce que « bien traités eux-mêmes ».

En vous basant sur votre expérience, le bien-être au travail et l’efficience des soins sont-ils compatibles ?
La notion de bien-être au travail a été longtemps taboue parce que synonyme de laisser-aller. Or, mon expérience de cadre de santé m’a prouvé que plus le personnel a le sentiment d’être entendu dans ses difficultés et reconnu par ses compétences, plus il est efficace dans ses missions. Le soignant qui mobilise toute son énergie à gérer son mal-être ne peut pas être disponible pour mettre en place une relation de soins de qualité. Il n’a pas envie non plus de continuer à faire des efforts pour servir une institution qui ne lui renvoie rien en échange.

Comment les cadres peuvent-il s’approprier, au quotidien, ces techniques de management basées sur le souci de prendre soin ?
Il ne suffit pas de vouloir être bienveillant, le cadre doit apprendre à être bientraitant. Cela implique l’appropriation de méthodes managériales, comme la mise en place de séances d’analyse de pratique ou de protocoles d’intégration des nouveaux arrivants, ou bien encore, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, la conduite de projets… Le plus important est de développer un savoir-être respectueux avec ses collaborateurs. Les cadres doivent être des médiateurs entre leurs équipes et les membres de la direction et militer sans cesse pour améliorer leurs conditions de travail, notamment en pratiquant l’observation participante au sein des services afin de s’assurer que les équipes ont les moyens de travailler dans des conditions qui garantissent la sécurité et la qualité des soins.

Quels bénéfices ou avantages peuvent retirer les établissements de santé qui pratiquent ce management par la bientraitance ?
La résultante de ce management par la bientraitance est la fidélisation du personnel et l’amélioration de la qualité des soins. Le mal-être exprimé actuellement par les infirmières résulte, en effet, de leur incapacité à accomplir leur mission principale : accompagner des personnes en leur consacrant le temps nécessaire à la dispense de soins de qualité. Elles doivent disposer du temps nécessaire à la création d’une relation de confiance, voire d’aide si besoin. L’enjeu est aussi politique : une société qui se dit « républicaine » (liberté, égalité, fraternité) doit prendre soin de tous ses membres et particulièrement des plus vulnérables comme les malades. Mission que les infirmières ne demandent qu’à accomplir, à condition qu’on leur en donne les moyens.

Les dernières réactions

  • 03/09/2017 à 11:11
    Juliettejuju
    alerter
    Enfin un ouvrage simple à la portée de tous qui réfléchit sur le bien être des soignants ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Qualité, sécurité des soins et recherche infirmière


La démarche qualité a un peu plus de 20 ans. Nombre de professionnels de santé y ont maintenant participé. Pour autant, les liens entre les travaux de recherche, l'élaboration des recommandations professionnelles, leur utilisation, particulièrement dans le cadre de l'évaluation des pratiques reste encore trop floue pour la majorité d'entre eux

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...